Feminisme·Jeunesse·plib·roman

Félines – Stéphane Servant – #PLIB2020

Félines s’ajoute à liste des livres lus dans le cadre du plib2020. Il est un peu spécial car il fait partie des 5 derniers finalistes!

Stéphane Servant est connu pour son roman Sirius, qui est dans ma wishlist depuis longtemps. J’ai donc pu me rattraper avec Félines. Et c’était vraiment une lecture très sympa. Donnons vite fait le contexte: Le corps des jeunes filles se transformant en une version « animale/féline », les hommes ne savent pas comment réagir. Peur et extrémisme suivent rapidement. Le roman nous raconte l’histoire de Louise, l’une d’entre elles et son combat pour la liberté.

De grands messages

On comprend très vite que le roman est là pour nous montrer comment en un rien de temps, la peur de l’autre et un manque de communication peut engendrer la destruction des êtres humains, de leurs droits et de leur dignité. Impossible de ne pas faire le rapprochement avec différentes périodes de notre histoire et, malheureusement, ce qui continue de se passer aujourd’hui dans certains pays ou avec les migrants. Mais ces messages sont toujours importants et au final ne seront jamais assez répétés.

Le fait de ne pas parler de racisme ou de religion, mais de créer « la Mutation », évite la confrontation directe et les polémiques que cela aurait inévitablement engendrées avec des sujets aussi sensibles. C’est donc plutôt malin de la part de l’auteur et de la maison d’édition LeRouegue. L’histoire est aussi le récit de Louise à un journaliste; le livre se présentant comme son récit retranscrit et publié par ce journaliste. Avec Louise, Félines soulève aussi le thème du féminisme et de la place de la femme dans la société. Des sujets comme la recherche de la beauté, la violence dans les familles, les viols, le harcèlement, l’image de soi sont mentionnés plus ou moins en profondeur, avec toujours un seul but: faire réfléchir.

Un roman jeunesse avant tout

Malgré la dureté des sujets, on reste dans un roman Young Adult. L’auteur est resté très soft. Il n’y a pas de gore et de torture alors que certaines situations l’auraient certainement été dans un roman plus adulte. Certains sujets sont abordés de façon légère, mais c’est justement pour cela que je le conseillerai à des adolescents. Le dosage est parfait pour eux, l’histoire les ramène à leur vie quotidienne. Ils pourront ainsi facilement s’identifier et se questionner sur les sujets que le livre dénonce.

Quelques citations pour la route

  • Réflechir, c’est commencer à désobéir. Lire, c’est se préparer à livrer bataille
  • En nous privant de nos prénoms, ils nous ont refusé toute humanité
  • Les exemples sont nombreux dans l’histoire: ce que l’homme ne comprend pas, souvent il le détruit
  • Dans ce monde, être soi, c’est déjà beaucoup. Etre soi est un acte de résistance. Le premier de tous, peut-être
  • C’est à ça que servent les livres. A ouvrir les yeux des hommes, et, avec un peu de chance, leur coeur

#plib2020 #leplib2020 #ISBN9782812618291

4 commentaires sur “Félines – Stéphane Servant – #PLIB2020

    1. Pour moi personnellement, je le trouve un peu jeunesse comparé à ceux que j’ai lu pour le moment. Mais c’est une bonne lecture quand même. 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s